Vos boissons influencent-elles votre tension artérielle?

Qui dit hypertension, pense apport élevé en sel. Oui, mais pas seulement. Bien d'autres nutriments affectent votre tension artérielle et curieusement aussi vos boissons. Alors si vous êtes hypertendu ou si vous voulez prévenir cette maladie silencieuse ; posez-vous les questions suivantes :

Suis-je suffisamment hydraté ? 

La déshydratation vous expose à un risque plus élevé de maladies cardiaques. La déshydratation non seulement épaissit votre sang et réduit son volume mais augmente également la pression artérielle. Lorsque les cellules de votre corps sont privées d'eau, le cerveau envoie un signal pour resserrer les vaisseaux sanguins - ce qui provoque une pression artérielle plus élevée.

  • N'attendez pas d'avoir soif ; la soif est un signal d'alarme vous informant que vous êtes déjà déshydraté. Buvez régulièrement de l'eau tout au long de la journée (1 à 2 litres par jour).

   

Suis-je sensible au café? 

Des études ont montré que le café (200-300 mg de caféine) peut produire un pic court mais significatif de la pression artérielle systolique et diastolique. L'augmentation est principalement la plus élevée dans la première heure après la prise de caféine et dure environ 3 heures. La caféine n'a donc qu'un effet à court terme sur la tension artérielle. Néanmoins selon la quantité de caféine consommée, cela peut affecter votre tension artérielle à long terme. C'est pourquoi Il peut être pertinent de tester l'influence de la caféine sur votre tension artérielle.

  • Mesurez votre tension artérielle avant de boire une tasse de café (ou autres boissons riches en caféine), puis à nouveau 30 à 120 minutes après. Si votre tension artérielle augmente de 5 à 10 points, votre corps peut être sensible à la caféine. En règle générale, envisagez de limiter à environ deux tasses de 150 ml de café (200 mg de caféine). Si vous réduisez votre consommation, pensez à remplacer le café avec des thés ayant un effet positif sur la tension artérielle.

    

Suis-je disposé à goûter d'autres boissons chaudes?


La consommation de 2 à 3 tasses de thé par jour peut réduire considérablement la pression artérielle ; c'est le cas avec le thé Hibiscus sabdariffa, le thé vert, noir, matcha ou encore le thé oolong. La raison de cet effet positif est probablement due à la grande quantité d'antioxydants trouvés dans les feuilles de thé.

Des études ont montré que les personnes buvant régulièrement du thé vert ou noir ont un risque de maladie cardiaque inférieur ainsi qu'une amélioration de la pression artérielle. Ceci est principalement attribué aux antioxydants comme les catéchines dans le thé vert. Les flavonoïdes contenus en grandes quantités dans le thé vert ou oolong ont un effet vasodilatateur – c'est-à-dire qu'ils élargissent vos vaisseaux sanguins permettant ainsi d'optimiser le flux sanguin et réduire la pression artérielle.

  • Si vous appréciez le goût du thé d'hibiscus, du thé vert, noir ou oolong, ajoutez ces thés à votre routine quotidienne. Ces boissons contribuent également à votre apport hydrique journalier.

Ma consommation d'alcool est-elle sous contrôle ?


La consommation d'alcool, même modérée, est reliée de manière dose-dépendante à une augmentation des valeurs de la tension artérielle systolique et diastolique. L'alcool provoque une réponse du système sympathique qui resserre les vaisseaux sanguins, augmentant temporairement la pression artérielle. L'alcool est également riche en calories et en sucre, ce qui peut contribuer à une prise pondérale qui accroît la pression artérielle.

  • Respectez les recommandations d'une boisson alcoolisée pour les femmes et deux boissons alcoolisées pour les hommes par jour tout en incorporant des jours sans alcool. Et si vous ne buvez pas, ne commencez pas!



Références

The effect of coffee on blood pressure and cardiovascular disease in hypertensive individuals: a systematic review and meta-analysis. Am J Clin Nutr, 2011.
Caffeine : How does it affect blood pressure ? Mayoclinic.org, 2019.
Effect of sour tea (Hibiscus sabdariffa L.) on arterial hypertension: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Hypertens. 2015.
The Relation between Green Tea Consumption and Cardiovascular Disease as Evidenced by Epidemiological Studies. The Journal of Nutrition, 2008
The Protective Effect of Habitual Tea Consumption on Hypertension. JAMA, 2004.
Green tea catechins and blood pressure: a systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials. Eur J Nutr. 2014.
Effects of tea intake on blood pressure: a meta-analysis of randomised controlled trials. BJN.
Tea Consumption Enhances Endothelial-Dependent Vasodilation; a Meta-Analysis, 2011.
Conventional and genetic evidence on alcohol and vascular disease aetiology : a prospective study of 500 000 men and women in China. The Lancet, 2019.
Alcohol-induced hypertension: Mechanism and prevention. World J Cardiol, 2014
.

Comparaison muesli croquant
Etes-vous le type de sportif qui souffre de maux d...

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.coeurnutrition.com/